English
Nederlands

image

Imprime la page

Une ferme restaurée

Ces planchers en vieux chêne révèlent toute leur splendeur dans ce projet intemporel de l’architecte Bernard De Clerck. La patine de ces planches est authentique. L’aspect altéré s’exprime au fil d’un usage séculaire. Ces planches ont fait l’objet d’une sélection minutieuse et d’une remise en beauté dans les ateliers de Corvelyn. Après un séjour de 10 jours dans les séchoirs à sec de la firme, elles bénéficient d’un séchage uniforme, qui les rend particulièrement compatibles avec le chauffage par le sol. Pour cette application, on a également recours à un sous-plancher en chêne et aux colles de la meilleure qualité.
Les marches d’escalier sont elles aussi constituées des mêmes planches de vieux chêne dotées d’une patine authentique.
Corvelyn a placé ces dernières années plus de 60 % de ses planchers sur des chauffages par le sol, ce qui fait d’elle une spécialiste en la matière.
Les planches en vieux pin de cette cuisine, dessinée par l’architecte Bernard De Clerck, proviennent d’un entrepôt de Nancy (France) et présentent une largeur jusqu’à 50 cm. Ces larges planches ont pour caractéristique notoire leur forme conique; l’artisan qui les a conçues à l’origine les voulait les plus larges possibles et a procédé pour ce faire à l’élargissement du tronc lors du sciage du bois. Les grandes portes de placard dissimulent judicieusement tous les appareils électroménagers, dont le four et le frigo.

image
©Copyright 2009 Corvelyn All Rights Reserved   For more information feel free to Contact Us